L'escalier miraculeux de la Chapelle Loretto à Santa Fe

 

Ville de Santa Fe, Nouveau-Mexique, USA. Un mystère qui dure depuis 130 ans et qui y attire plus de 250,000 visiteurs chaque année : la Chapelle Loretto. Ce qui différencie cette chapelle de toutes les autres, c'est la légende qui veut qu'un miracle y soit survenu lors de la construction de l'escalier qui mène au jubé. Cette chapelle fut construite à une date non précisée du 19ème siècle.

 

 

Quand elle fut terminée, les soeurs ont réalisé qu'on avait omis de construire l'escalier pour se rendre au jubé. Elles ont débuté une neuvaine à Saint-Joseph, le Patron des charpentiers.

 

 

La dernière journée de leur prière, un étranger vint frapper à leur porte. Il se présenta comme étant un charpentier et leur offrit de construire l'escalier manquant. Il construisit l'escalier, tout seul, ce qui déjà, est considéré comme un défi majeur pour un charpentier.

 

 

Personne ne comprend comment l'escalier peut tenir en place sans avoir un poteau de support central. Le charpentier, n'a utilisé aucun clou ni colle dans la construction et il est mystérieusement disparu sans se faire payer à la fin de son travail. Depuis ce temps une rumeur circule à Santa-Fe à l'effet que le mystérieux charpentier, serait Saint-Joseph lui-même ... envoyé par Jésus-Christ pour solutionner le problème des soeurs.

 

 

Depuis, cet escalier est appelé "miraculeux" et la Chapelle est devenue un site de pèlerinage. Il y a trois mystères dans cette histoire selon le porte-parole de la chapelle.

Le premier c'est, qu'à ce jour, l'identité de ce charpentier demeure toujours inconnue.

Le second : tous les architectes, ingénieurs et scientifiques ne comprennent pas comment cet escalier peut s'équilibrer et tenir sans support central.

Et le troisième : d'où provient le bois qui a servi à sa construction ?

 

 

Après de nombreuses vérifications, ils ont découvert que l'essence et le type de bois utilisé dans la construction n'existe tout simplement pas dans la région. Un scientifique a écrit en 1994 qu'on ne retrouve aucune sous-espèce de ce bois sur la terre. On a appelé le bois ayant servi à la construction de l'escalier en spirale : sapin de Loretto. Et il y a un autre détail qui ajoute à la théorie du miracle : l'escalier a trente-trois marches, l'âge qu'avait le Christ à Sa mort .

 

 

 

Site officiel de la Chapelle Loretto

 

 

Bibliographie : "Loretto And The Miraculous Staircase" d'Alice Bullock.

 

 

 

The Mysterious Staircase

 

 

 

 

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Commentaires (1)

1. RICHARD Stéphane 25/03/2010




"Cet escalier ressemble beaucoup à la spirale de l'ADN

Et comme l'adn il est indestructible.

Il a été construit par un maitre en la matière qui est très certainement proche de "Dieu"


Ajouter un commentaire

Meilleur du Web : Annuaire des meilleurs sites Web.

 

 


compteur de visite

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×